Dans quelles circonstances a-t-on tout de même le droit de voler, même si l’on est malade ?

Photo : SWISS


Médecine du voyageMobilité

Source: TCS Info Feed


Surtout en cas de douleurs aux oreilles, ne volez en aucun cas. L’équilibrage des pressions dans l’avion peut provoquer une inflammation aigue de l’oreille moyenne et provoquer des dommages à votre tympan.

Un vol d’une certaine durée est fatiguant pour le corps. Les personnes qui ont des problèmes de santé doivent en principe faire attester de leur capacité à voler. Si vous n’avez qu’un léger rhume et n0avez pas de fièvre ou si vous souffrez d’une inflammation des sinus, vous pourrez probablement survivre à votre vol long-courrier en utilisant un peu de spray nasal.

Si vous êtes souffrant (maladie aigue) ou si vous avez été opéré il y a peu de temps, vous devez être particulièrement vigilant. L’activité de voyager peut beaucoup vous fatiguer, c’est pourquoi il est parfois plus sage de décaler votre voyage en avion dans le temps ; surtout si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette pression supplémentaire. Prenez conseil auprès d’un médecin avant de voyager et vérifiez si vous êtes en état de voyager.

Si vous souffrez d’une des affections médicales suivantes, vous n’aurez pas le droit d’accéder à bord d’un avion de la compagnie aérienne Swiss :

  • Refroidissements aigus et fièvres sévères
  • Affections cardiaques ou pulmonaires sévères : difficultés respiratoires, infarctus récent, angine de poitrine instable, insuffisance cardiaque instable et pneumothorax
  • Attaque cérébrale récente
  • Anémie sévère
  • Maladies infectieuses comme la varicelle
  • Opérations subies récemment, en particulier celles affectant l’abdomen et le thorax
  • Certaine maladies psychiques aigues

Diese Website verwendet Cookies – nähere Informationen dazu und zu Ihren Rechten als Benutzer finden Sie in unserer Datenschutzerklärung am Ende der Seite. Klicken Sie auf „Ich stimme zu“, um Cookies zu akzeptieren und direkt unsere Website besuchen zu können.