Mauvaise haleine (Halitose)



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Définition

En language médical, le terme «halitose» caractérise une mauvaise haleine buccale ou respiratoire. Elle est le plus souvent due à des combinaisons sulfurées volatiles contenues dans l`air expiré; leur origine exacte n`est pas bien connue.

Causes

Types de mauvaise haleine:

  • Mauvaise haleine matinale: fréquente, elle est due à la fermentation des restes alimentaires au cours de la nuit.
  • Vraie halitose: divers mécanismes causaux peuvent en être responsables.

Causes de la vraie halitose:

Colonisation bactérienne:

  • Mauvaise hygiène dentaire et buccale
  • Stress, fièvre
  • Inflammation de la muqueuse buccale, putréfaction
  • Gingivite, paradontose, hémorragies gingivales
  • Infections à champignons
  • Troubles gastro-intestinaux, ex. colonisation de la muqueuse gastrique par des hélicobacters
  • Tabagisme
  • Jeûne
  • Respiration buccale en raison de la présence de polypes nasaux
  • Ronflement
  • Points de pression de prothèses dentaires
  • Certains médicaments
  • Certains aliments (ail, oignons etc.)

Affections médicales pouvant s`accompagner de mauvaise haleine:

  • Diabète
  • Insuffisance rénale
  • Cancer des voies respiratoires
  • Affections du foie
  • Diphtérie
  • Inflammtions de la gorge, inflammations chroniques des amygdales
  • Pyélonéphrite chronique

Troubles (symptômes)

  • Goût et odeur putride au niveau de la bouche
  • Langue chargée par duvet blanchâtre

Autres symptômes:

  • Vésicules et taches de couleur blanche au niveau des muqueuses de la bouche
  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Douleurs au niveau de la bouche et de la gorge
  • Eventuellement fièvre

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes du patient et des maladies concomitantes; la mauvaise haleine est souvent encore un sujet tabou; toutefois il ne faudrait pas se gêner de demander conseil au médecin
  • L`air expiré devrait être évalué par plusieurs personnes
  • Dosage des combinaisons sulfurées grâce à un instrument spécialisé, appelé halimètre
  • Test rapide basé sur un frottis lingual avec évaluation de la coloration
  • Auto-évaluation par utilisation d`un questionnaire
  • Interrogation de l`entourage

Avant l`évaluation, le patient doit respecter les règles suivantes:

  • Pas d`antibiothérapie pendant les dernières trois semaines
  • Eviter de consommer de l`ail ou des oignons durant les deux jours précédents
  • Jour de l`examen: éviter la consommation de produits mentholés, de nicotine et d`alcool ainsi que l`utilisation de cosmétiques (contiennent de l`alcool !)
  • Quatre heures avant l`examen: ne pas manger, ne pas boire et ne pas procéder à une hygiène buccale.

Options thérapeutiques

  • La prise en charge de l`halitose repose sur l`élimination des facteurs causaux.
  • Amélioration de l`hygiène buccale et dentaire avec nettoyage soigneux des espaces interdentaires
  • Examen dentaire approfondi suivi d`un traitement dentaire en cas de besoin
  • Soins dentaires réguliers avec brosse à dents, solutés appropriés et éventuellement traitement par ultrasons chez le dentiste
  • Examen chez un spécialiste ORL: inspection de la gorge avec traitement approprié si besoin

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.