La chaleur en voiture : c’est un danger de mort pour les enfants

Die Temperatur im Wageninneren kann trotz geöffneter Fester innert kürzester Zeit hohe Werte erreichen und die Gesundheit der Kinder gefährden. Foto: Pixabay


Médecine du voyageMédecine d’urgenceMobilité

Source: TCS Info Feed


Le bébé dort paisiblement dans son siège – la tentation est donc grande de l’enfermer dans la voiture pour vite aller faire ses courses.

S’il fait chaud il ne faut laisser ni un enfant ni un animal seul dans la voiture : dès un laps de temps d’environ 15 minutes, une voiture laissée en plein soleil peut atteindre une température intérieure qui menace la vie de ses occupants.

Le Dr med. Daniel Garcia, Médecin-chef et Chef de clinique au centre des urgences pour les enfants et les jeunes (de l’Hôpital universitaire de Berne) nous explique ce qu’il faut savoir au sujet de la chaleur en voiture.

Monsieur Garcia, 15 minutes dans une voiture fermée, en plein soleil, comme ces jours, peut déjà s’avérer mortel pour des nourrissons. Pourquoi ?
La température intérieure de la voiture peut augmenter très rapidement, et ce même en laissant les fenêtres ouvertes. Ceci peut mettre en danger la santé des enfants.

Est-ce correct ? Les bébés sont plus sensibles à la chaleur que des enfants plus âgés et que les adultes.
Oui. Les bébés ne peuvent pas encore régler leur température corporelle à l’instar des enfants plus âgés et des adultes. Ils transpirent moins et ont, comparativement à leur poids, une plus grande surface corporelle.

Est-ce qu’il existe une température limite au-delà de laquelle un nourrisson ne devrait même plus être sorti de chez lui ?
A partir de 28 à 30 degrés Celsius, les nourrissons ne devraient plus être exposés au rayonnement solaire direct. Qui prend les bonnes précautions pourrait, par contre, garder ce nourrisson à l’ombre, sous surveillance.

Pendant combien de temps est-ce que l’on peut se tenir au soleil avec un bébé sans se faire de souci, si les températures dépassent 30°C ?
Il n’existe pas de durée « sans souci ». Aux premiers symptômes de surchauffe, les enfants doivent être emmenés immédiatement dans un lieu plus frais.

A partir d’une température extérieure de 30 degrés, comment s’y prendre pour refroidir un bébé au mieux ?
Des vêtements légers et lâches. Le maintenir à l’intérieur de la maison ou à l’ombre, la circulation de l’air (ventilateur), des cataplasmes humides, éviter des contacts corporels superflus, le faire beaucoup boire.

Quelle quantité supplémentaire un bébé devrait il boire quand il est exposé à des températures élevées ? Est-ce que l’alimentation des bébés doit être changée dans ces cas-là ?
On devrait proposer plus de liquides, sous la forme d’eau ou d’allaitement. Si le bébé se sent bien et mouille régulièrement ses couches, alors le bébé est suffisamment hydraté.

Est-ce que de grands écarts de températures sont dangereux pour les bébés – par exemple en passant d’une pièce climatisée à la température ambiante de l’extérieur ?
Pas nécessairement. Ils ont surtout de la peine si les températures sont très élevées, comme par exemple plus de 30 degrés.

Le TCS a, au moyen de mesures semblables à des situations pratiques établi une échelle de dangers pour les cas d’ « insolations en voiture » et l’a illustrée avec des cas issus de la pratique. Ce test a eu lieu à l’EMPA de Dübendorf dans une pièce climatisée munie de projecteurs de rayons UV. Ainsi, une journée d’été moyenne en Europe a pu être reconstituée. Voyez les résultats du test ici :

Commentaires 0

Ce formulaire est protégé par reCAPTCHA, la politique de confidentialité et les conditions générales de Google s’appliquent.

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.