Lexique médical : c’est ainsi que se passe une gastroscopie

Photo : Pixabay


Maladies & symptômes

Source: TCS Info Feed


Une gastroscopie (endoscopie de l’estomac) est un acte médical grâce auquel l’on peut examiner l’intérieur de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum.

Par la même occasion, il est possible de prélever de petits échantillons de tissus (« biopsies ») des muqueuses afin d’entreprendre de plus amples analyses et pour pouvoir traiter certaines maladies bien précises (par exemple des ablations de polypes ou des arrêts d’hémorragies). Pour cet examen, l’on se sert d’un endoscope pour l’estomac. Celui-ci est équipé d’un tube orientable et commandable à distance au travers duquel le médecin est capable de voir l’intérieur du patient, et ce au moyen d’une fibre optique.

Lors de la suspicion de maladies de l’estomac, une gastroscopie peut livrer des informations sur la texture et sur la consistance de l’intérieur de l’estomac et permet souvent un diagnostic sans que des examens complémentaires ne soient nécessaires. Ceci est particulièrement valable pour les maladies des muqueuses de l’estomac. Celles-ci comprennent les ulcères gastriques, des inflammations ou une prolifération incontrôlée des tissus de la muqueuse sous la forme de ce que l’on appelle communément des polypes.

De tels polypes peuvent parfois déjà être enlevés directement pendant l’examen et donc être traités immédiatement. Dans le but d’établir des diagnostics plus précis lors de modifications de la surface de la muqueuse de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum, des échantillons de tissus peuvent être prélevés grâce à de petites « pinces » sans que cela ne provoque de douleur. La recherche ultérieure sous le microscope de ces échantillons de tissus (histologie) éclaire et facilite dans de nombreux cas la détermination du diagnostic.

Avant l’examen au moyen de l’endoscope, l’on administre un médicament anesthésiant. Il est important que, pendant six heures avant l’intervention, le patient ne prenne à lui plus aucune nourriture solide. Deux heures avant la gastroscopie, il ne doit en plus ne plus prendre de liquides clairs non plus.

Informations supplémentaires : www.inselgruppe.ch

Ces informations se veulent des indications sommaires et ne doivent pas représenter la seule base pour des décisions liées à votre état de santé. Consultez votre médecin ou votre pharmacien en cas de question médicale. Une recherche sur internet ne remplace pas une consultation par un professionnel.

Pour toute suggestion ou contribution, vous pouvez nous contacter par e-mail: med@tcs.ch

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.