Electromyographie (EMG, Mesure de l’activité musculaire)



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Examen

Qu’est-ce qu’une électromyographie?

Tous les nerfs et muscles fonctionnent avec l’aide de courants électriques, qui peuvent être mesurés.
L’électromyographie sert à évaluer l’activité électrique des différents muscles. Il est ainsi possible de détecter différentes maladies musculaires, mais également nerveuses, et de les distinguer. L’électromyographie fait partie des examens les plus fréquemment réalisés chez le neurologue et elle est le plus souvent combinée à une électroneurographie (mesure de la conduction nerveuse).

L’électromyographie est un examen relevant de la neurologie.

L’examen nécessite-t-il une préparation particulière?

Dans la plupart des cas, aucune préparation n’est nécessaire avant l’examen. Etant donné que des électrodes aiguilles sont piquées dans le muscle lors de l’électromyographie, les patients prenant des médicaments anticoagulants devront peut-être arrêter de prendre ces médicaments quelques jours avant l’examen ou les remplacer par des injections abdominales d’héparine. Le médecin leur fournira les instructions à ce sujet.

Quels points sont à clarifier avant l’examen?

Aucun point particulier ne doit être clarifié avant la réalisation d’une électromyographie.

Comment l’électromyographie est-elle réalisée?

L’examen peut être réalisé en ambulatoire, dans le cabinet de neurologie, et dure entre 10 minutes et 1 heure, en fonction du nombre de muscles à examiner.
  • Après désinfection de la peau, une fine électrode aiguille est introduite dans le muscle en perforant la peau.
  • L’activité électrique du muscle est mesurée au repos, avec le muscle légèrement contracté et fortement contracté, et elle est rendue audible par l’appareil d’EMG sous forme de bruits ou crépitements, ou alors elle est représentée sous forme de courbe (électromyogramme).

Quand l’électromyographie est-elle utilisée?

L’électromyographie est utilisée pour le diagnostic et le suivi de différentes maladies musculaires. Elle permet notamment de déterminer si c’est le muscle en soi qui est malade ou si c’est le nerf correspondant qui est endommagé.

Motifs fréquents de réalisation d’une électromyographie:
  • Troubles musculaires: douleurs musculaires, faiblesse musculaire, paralysie musculaire
  • Maladies musculaires (myopathies): inflammations musculaires, maladies musculaires-nerveuses héréditaires, par ex. sclérose latérale amyotrophique (SLA)
  • Maladies des disques intervertébraux avec lésions de la racine nerveuse

L’électromyographie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

L’examen n’est pas totalement indolore (insertion de l’électrode aiguille), mais il est relativement bien toléré par la plupart des patients. Au demeurant, l’électromyographie ne comporte pas de risques.

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.