Saignement du nez



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Définition

Les saignements du nez sont causés par la rupture d`un vaisseau artériel au niveau de la muqueuse nasale, dans près de 80% des cas dans la partie antérieure du septum nasal (cloison nasale). Ces saignements du nez sont très rarement associés à une perte de sang importante et seuls 6% des cas nécessitent une prise en charge médicale.

Causes

La cause la plus importante à l`origine des saignements du nez sont le mouchage énergique du nez; les saignements du nez se manifestent également après s`être gratté le nez avec les doigts, après être tombé ou avoir reçu un coup sur le nez. Dans la plupart des cas, il est impossible d`identifier une cause particulière responsable du saignement de nez. 

Plusieurs conditions médicales peuvent également favoriser les saignements du nez, surtout lorsque la muqueuse nasale est très vascularisée, lorsqu`elle a subi un traumatisme ou lorsque les muqueuses sont déséchées:

  • Infections des voies respiratoires (grippe, refroidissement)
  • Hypertension artérielle (hypertonie)
  • Fracture du crâne (chute ou coup sur la tête)
  • Hémophilie
  • Leucémie (cancer du sang)
  • Tumeurs du nez
  • Air ambiant très sec en cas de chauffage excessif
  • Anomalies des vaisseaux sanguins irriguant la muqueuse nasale.

Les médicaments qui fluidifient le sang, mais aussi les antalgiques ou les substances chimiques qui irritent la muqueuse nasale, peuvent être responsables de saignements du nez.

Troubles (symptômes)

Tout adulte a fait, au moins une fois dans sa vie, l`expérience d`un saignement nasal persistant.

Options thérapeutiques

Tout d`abord, il convient de rechercher la cause du saignement par une anamnèse soigneuse. Très souvent, le traitement dépend de la cause. Lorsque le saignement du nez est dû à une hémophilie, à une autre maladie ou à la prise de certains médicaments, il faut d`abord traiter la condition médicale sous-jacente.

Lorsque la perte de sang est importante, le médecin peut arrêter le saignement en comprimant le vaisseau à l`aide d`un tampon. Très rarement, il faut procéder à une sclérose du vaisseau qui saigne.

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.