Cancer du col de l`utérus (Carcinome cervical)



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Définition

Le col de l`utérus relie le vagin à la cavité utérine et se termine au niveau de la partie basse de l`utérus. En position accroupie, ou lorsque la femme pose une de ses jambes sur une chaise, elle peut ressentir le col de l`utérus au fond du vagin. Ce col de l`utérus est tapissé par une muqueuse qui est différente de celle recouvrant l`intérieur de la cavité utérine.

Le cancer du col de l`utérus se développe dans cette zone de transition lorsque des cellules de la muqueuse cervicale dégénèrent en cellules malignes. Le cancer du col de l`utérus peut survenir chez des femmes de moins de 20 ans ; toutefois, il se développe généralement chez des femmes de 40 à 45 ans. Après le cancer du sein, le cancer du côlon et le cancer de l`utérus, il occupe la quatrième position en terme de fréquence parmi les cancers de la femme.

Lorsque le cancer est diagnostiqué à un stade précoce, les chances de guérison sont bonnes. Cependant, dans 1 cas sur 3, l`issue est fatale. A ce jour, un vaccin susceptible de protéger contre le cancer cervical est commercialisé dans plusieurs pays.

Causes

La cause exacte du développement du cancer cervical n`est pas encore connue. Dans la majorité des cas, les cancers cervicaux sont causés au moins partiellement par un sous-type du papillomavirus humain (HPV), qui est transmis lors de rapports sexuels non protégés. Ce même virus est également impliqué dans le développement des verrues génitales.

Facteurs de risque:

  • Sexe et âge: jeunes femmes, avec de nombreux partenaires sexuels différents
  • Manque d`hygiène et infections génitales
  • Le tabac semble être un facteur de risque (pas certain)

Troubles (symptômes)

Les symptômes n`apparaissent, en général, que lorsque le cancer est déjà à un stade très développé.

Signes possibles:

  • Hémorragies vaginales irrégulières, particulièrement après les rapports sexuels.

A un stade avancé:

  • Ecoulement vaginal à l`odeur sucré, souvent strié de sang
  • Douleurs dans les régions abdominales et dorsales
  • Présence de sang dans les urines; infections urinaires (stade avancé)

Examens (diagnostic)

  • Anamnèse avec prise en compte des symptômes de la patiente
  • Frottis vaginal (PAP test) et examen microscopique
  • Examen échographique du vagin
  • Colonoscopie et cystoscopie
  • Prise de sang pour détermination des marqueurs tumoraux
  • Prélèvement de tissus avec examen microscopique
  • Tomodensitométrie pour évaluer l`extension de la tumeur
  • Radiographies pour détecter d`éventuelles métastases au niveau du poumon et pour évaluer l`extension de la tumeur.

Options thérapeutiques

Mesures générales

Au stade précoce, des petites altérations cellulaires peuvent régresser spontanément. Pour surveiller l`évolution, le recours régulier à des frottis de contrôle est nécessaire.

Les modalités thérapeutiques suivantes sont possibles:

  • Conisation au laser: permet d`exciser des petites zones de tissu dégénéré. Cette méthode est surtout appliquée chez les femmes souhaitant avoir des enfants
  • A un stade avancé, toute la cavité utérine doit également être enlevée ; chez les femmes âgées, les ovaires le sont également.
  • Radiothérapie
  • Chimiothérapie

Une combinaison de différentes méthodes est souvent utilisée afin d`obtenir de meilleurs résultats.

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.