Condylome acuminé (Condylome)



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Définition

Les condylomes acuminés résultent d`une infection par le virus du papillome humain (VPH). Ils sont contagieux et sont sexuellement transmissibles.


Il s`agit en général de verrues bénignes de la taille d`une tête d`épingle. Elle apparaissent sur les parties génitales et ont tendance à se regrouper en prenant un aspect de chou fleur.

Causes

Il existe près de 80 sous-catégories du virus VPH, dont certains peuvent être à l`origine du cancer du col de l`utérus.

Avec les chlamydia et l`herpès, l`infection au VPH fait partie des maladies sexuellement transmissibles les plus répandues.

Transmission :

  • Rapports sexuels avec des partenaires multiples
  • Rapports sexuels non protégés
  • Transmission par des serviettes «sales» (rare)
  • Une mère infectée peut contaminer son enfant lors de l`accouchement.

Facteurs de risque supplémentaires :

  • Petites plaies suintantes
  • Système immunitaire affaibli
  • Inflammations de la peau et des muqueuses
  • Tabagisme
  • Drogues, cannabis, cocaïne
  • Certains médicaments (immunsuppresseurs)

Troubles (symptômes)

La durée d`incubation (période entre la contamination jusqu`à l`apparition des premiers symptômes) dure environ deux à quatre semaines:

  • Les infections au VPH peuvent être asymptomatiques.
  • Verrues de la taille d`une tête d`épingle sur les parties génitales, l`anus ou le côlon.
  • Condylomes isolés ou regroupés
  • Chez l`homme, au niveau du pénis ou du prépuce, chez la femme, au niveau des grandes lèvres, du vagin ou de l`urètre (rare).
  • Condylomes au niveau de la muqueuse de la bouche (transmission lors de relations sexuelles orales).
  • Rarement: démangeaisons ou brûlures au niveau des verrues.

Examens (diagnostic)

  • Ananmnèse avec prise en compte des symptômes; interrogations sur  le comportement sexuel.
  • Généralement le médecin identifie les condylomes à l`oeil nu. Il existe cependant des formes de condylomes invisibles bien qu`une infection se soit produite.
  • Verser quelques gouttes d`acide acétique sur les verrues pour les rendre visibles.
  • Chez les femmes, examen du col de l`utérus au microscope spécifique.
  • Biopsie et recherche de VPH

Options thérapeutiques

Dans la plupart des cas une infection au VPH guérit d`elle-même. Toutefois les condylomes doivent être surveillés car ils se propagent très rapidement.

Mesures générales

Il convient d`inclure le partenaire sexuel dans le traitement. Le type de traitement dépend de la forme, de la taille et de la localisation des condylomes. Les sujets immunodéprimés (malades chroniques, patients atteints du SIDA ou femmes enceintes) doivent bénéficier d`un traitement différent. Généralement il convient d`instaurer un traitement combinant plusieurs méthodes.

Médicaments

  • Imiquimod: substance stimulant le système immunitaire et combattant les virus. Elle peut être appliquée sous forme de crème. Effets indésirables: rougeurs et brûlures éventuelles.
  • Interferon: protéine spécifique produite par les cellules humaines en cas d`attaque virale et agissant contre l`infection; peut être appliquée sous forme de gel après intervention chirurgicale.

Autres applications

  • Tamponner les verrues avec une solution de cautérisation (podophyllotoxine); effets indésirables: douleurs et irritations de la peau.
  • Acide trichloracétique: applications régulières par le médecin; effets indésirables: douleurs et brûlures de la peau.
  • Traitement par le froid (cryothérapie): congélation des verrues avec de l`azote liquide.

Intervention chirurgicale

Les condylomes peuvent être enlevés sous anesthésie locale, au moyen de rayons laser, de l`électrocoagulation ou du scalpel.

Egalement susceptible de vous intéresser

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.