Troubles des règles (Troubles du cycle menstruel)



Maladies & symptômes

Source: Mediscope


Définition

Les règles sont le signe extérieur d`un cycle se déroulant à l`intérieur du corps. Un cycle normal et régulier, appelé euménorrhée, débute le premier jour des règles, les règles (menstruation) durent normalement environ 4 à 5 jours et la durée du cycle (laps de temps séparant deux périodes de règles) s`élève normalement à 28 jours.

Les menstruations qui diffèrent des règles normales sont considérées comme des troubles menstruels, qui peuvent porter sur la fréquence (règles trop ou trop peu fréquentes), sur l`intensité des règles (saignements trop abondants ou trop faibles) ou sur la combinaison des deux.

Causes

Divers facteurs peuvent être à l`origine de troubles des règles; une combinaison de plusieurs facteurs est souvent en cause:

Règles abondantes (hyperménorrhée)

  • Troubles hormonaux, surtout durant la puberté et la ménopause
  • Altérations de l`utérus ou des ovaires : inflammations, polypes, tumeurs, myomes
  • Médicaments contraceptifs et anticoagulants
  • Stérilet
  • Plus rarement: hypertension artérielle, troubles de la coagulation sanguine

Règles faibles (hypoménorrhée)

  • Troubles hormonaux (insuffisance ovarienne lors de la ménopause ou au début de la puberté)
  • Médicaments (pilule ou autres préparations hormonales)
  • Stress psychique
  • Anorexie ou surcharge pondérale importante
  • Affections de l`utérus
  • Curetage utérin trop appuyé, traumatismes

Règles fréquentes (polyménorrhée)

  • Troubles du contrôle hormonal du cycle d`origine cérébrale
  • Modifications hormonales (puberté, ménopause)
  • Stress psychique

Règles rares (oligoménorrhée)

  • Troubles du contrôle hormonal du cycle d`origine cérébrale ou maladie des ovaires ou de la glande thyroïde
  • Stress psychique

Règles prolongées (ménorrhagie)

  • Myomes ou polypes utérins
  • Proliférations, inflammations ou cancers de la muqueuse utérine.
  • Troubles hormonaux
  • Stérilet
  • Plus rarement: hypertension artérielle, troubles de la coagulation sanguine.

Autres facteurs responsables de saignements en dehors des règles:

  • Troubles de la fonction hépatique
  • Complications en début de grossesse (fausse couche, grossesse extra-utérine).
  • Maladies auto-immunes
  • Leucémie
  • Médicaments comme les préparations hormonales ou les anticoagulants

Troubles (symptômes)

En cas de cause organique comme une tumeur ou une inflammation, il convient de traiter en premier lieu cette cause.

Si aucune cause n`est détectée et que la patiente ne souhaite pas avoir d`enfant, un traitement hormonal (pilule) peut s`avérer utile.

Les médicaments phytothérapeutiques (plantes) comme ceux à base de gattilier peuvent avoir une action régulatrice sur les règles.

Si aucune cause n`est détectée et que la patiente souhaite avoir un enfant, un traitement hormonal est généralement adopté.

Généralités

Une perte de sang chronique peut altérer l`état général de la patiente suite à un déficit en fer. Une anémie ferriprive (anémie provoquée par un déficit en fer) se développe lentement. Dans ce cas, la prise de préparations à base de fer peut s`avérer bénéfique. Il est bien entendu essentiel de traiter les causes à l`origine des saignements chroniques.

Examens (diagnostic)

L`objectif premier du diagnostic de troubles des règles consiste à exclure des causes organiques. A cette fin, une anamnèse détaillée avec prise en compte des symptômes et questionnement sur le cycle menstruel de la patiente depuis la puberté sont pratiqués. L`anamnèse familiale relative à d`éventuelles maladies métaboliques ou à des troubles pondéraux (sous-poids ou surpoids) est tout aussi essentielle.

Pour poser un diagnostic définitif, le médecin demande bien souvent à la patiente de tenir durant quelques mois un journal de bord dans lequel elle annote la fréquence, l`intensité et les douleurs des règles, ainsi que la date d`ovulation et d`éventuelles métrorragies.

Examens cliniques

  • Examen gynécologique
  • Poids, proportions du corps, pilosité
  • Etat de développement des organes génitaux
  • Etat psychique
  • Température basale
  • Examen des glaires du col de l`utérus (glaires cervicales)

Analyses de laboratoire

  • Coagulation sanguine
  • Fonction thyroïdienne
  • Fonction hépatique
  • Dosage hormonal

Autres examens possibles

  • Ultrasons
  • Frottis du col de l`utérus
  • Prélèvements tissulaires de la muqueuse utérine
  • Radiographies spécifiques avec produit de contraste (hystérosalpingographie)
  • Hystéroscopie (exploration de l`utérus)

Options thérapeutiques

En cas de cause organique comme une tumeur ou une inflammation, il convient de traiter en premier lieu cette cause.

Si aucune cause nest détectée et que la patiente ne souhaite pas avoir denfant, un traitement hormonal (pilule) peut savérer utile.

Les médicaments phytothérapeutiques (plantes) comme ceux à base de gattilier peuvent avoir une action régulatrice sur les règles.

Si aucune cause nest détectée et que la patiente souhaite avoir un enfant, un traitement hormonal est généralement adopté.

Généralités

Une perte de sang chronique peut altérer létat général de la patiente suite à un déficit en fer. Une anémie ferriprive (anémie provoquée par un déficit en fer) se développe lentement. Dans ce cas, la prise de préparations à base de fer peut savérer bénéfique. Il est bien entendu essentiel de traiter les causes à lorigine des saignements chroniques.

Ce site web utilise des cookies. Pour plus d’informations à ce sujet et sur vos droits en tant qu’utilisateur, veuillez consulter notre politique de confidentialité en bas de page. Cliquez sur « J’accepte » pour consentir à l’utilisation des cookies et pouvoir visiter notre site.